Follow

Il y a quelques années de ça, avant d'être dissoute, l'entreprise Foodora avait perdu des emails et d'autres informations personnelles de leurs client.e.s. Foodora n'avait rien dit à l'époque, mais ça ressemblait très fort à un hack de leurs services.

Plus de trois ans plus tard, je continue de recevoir des spams intéressants sur l'adresse email associée à leur service.

Donner ses données personnelles, ce n'est pas seulement s'exposer à leur revente mais aussi à leur piratage. Et si le service qui utilise ses données devient assez gros, il devient intéressant pour les pirates, et ce n'est plus une question de *si* l'entreprise en question va se faire pirater, mais *quand* l'entreprise va se faire pirater.

Sign in to participate in the conversation
TUTUT DELIRE PARTY

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!